Donner la parole à ses collaborateurs : y aller... ou pas ?

Faire appel à l’intelligence collective, tout le monde en parle. C’est presque une injonction, à l’heure de l’industrie 4.0, de la génération Y ou Z, de la transformation digitale ou encore de l’économie du savoir. Mais faire réellement appel à l’intelligence collective implique de donner la parole à ses collaborateurs. 

BOITE de PANDORE…

Et là, managers, dirigeants, forts de leurs douloureuses ou infructueuses expériences prennent légitimement peur : comment ne pas créer plus de frustrations que de satisfaction ? Comment ne pas ouvrir une boite de pandore, créer de nouvelles usines à gaz et ralentir le travail, la prise de décision ? Comment s’assurer que cela sera vraiment utile, pour le projet de l’entreprise ? Apportera du nouveau, du neuf, au-delà de ce qui s’est dit en réunion d’équipe ?

La vraie question est : quel est le gain versus le risque ? 

Pour lire la suite, cliquez ici

Delphine Zanelli